contact@collectorcarsauction.fr

1938 – Jaguar SS 1,5 Litres

Titre de circulation français 

Châssis n°56042

Moteur n°K431E

Carrosserie n°1701

  • Première voiture « Jaguar », véritable pièce d’histoire automobile 
  • Modèle 1938 plus évolué que les précédents 
  • Rare version toit et pare-brise ouvrants 
  • Véhicule d’origine anglaise 
  • Déjà restauré dans le passé 
  • Même propriétaire depuis près de 27 ans.  

Après diverses expérimentations, c’est à partir de 1931 que la marque « SS » pour « Swallow Sidecar and Coachbuilding Company », jusque-là fabricant de side-cars et carrossier devient véritablement constructeur automobile, en créant son propre type de voiture : la SS1. Le châssis est en fait construit par Standard selon les spécifications SS. Les différentes carrosseries de SS1 sont à la fois sportives et élégantes et les voitures sont vendues à des prix compétitifs. Le succès est important et William Lyons décide alors de créer une nouvelle entreprise dédiée à la construction automobile : la SS Cars Limited. Il décide également de développer une gamme de voitures, certaines de sport et d’autres des berlines et cabriolet à prétentions sportives de 1,5 litre à 3,5 litres, dont le rapport qualité, prix et prestige procurèrent vite notoriété et reconnaissance à la jeune marque. C’est ainsi que le nom de Jaguar fut utilisé pour la première fois comme nom de modèle en septembre 1935, pour désigner la SS Jaguar 1 ½ Litre. Disponible à la fois en berline (Saloon) 4 portes et en cabriolet (Drop Head coupé) 2 portes, il s’agit d’une voiture raffinée, avec des prestations haut de gamme et des performances significatives pour un prix attractif. Sa fabrication évolue très rapidement dès 1937, en abandonnant le bois au profit du tout acier, mais la carrosserie sera toujours montée sur châssis séparé. La cylindrée du petit 4 cylindres 1,5 litre passe elle de 1608 cm3 à 1776 cm3 et abandonne les soupapes latérales au profit de soupapes en tête, tandis qu’un six cylindres 3,5L est également proposé en plus du 2,5L déjà disponible dès le début. 

D’après le Jaguar Heritage présent au dossier, la fabrication de la SS Jaguar 1,5 Litre « Drop head coupe right hand drive » de la vente, a été achevée le 5 juillet 1938 et la voiture livrée dans la foulée, le 7 juillet 1938, par le distributeur londonnien « Henlys Limited » à son premier propriétaire. En tant que modèle de l’année 1938, il s’agit d’une voiture à carrosserie acier, disposant du moteur à soupapes en tête (OVH). En plus de l’équipement déjà très complet pour l’époque sur cette berline de grande classe, cet exemplaire berline découvrable dispose du grand toit ouvrant panoramique et du pare-brise à entrebâillement, ainsi que de la couverture en vinyle noir du toit d’origine, ce qui renforce son allure racée. Après l’Angleterre, le véhicule est passé par le sud de la France au milieu des années 1980, puis par le sud-ouest pendant une dizaine d’années avant que notre collectionneur n’en fasse l’acquisition en décembre 1995, lors d’une vente aux enchères publiques, dont il a conservé tous les documents présents au dossier. La voiture était alors décrite comme « berline restaurée en bel état de présentation, mais moteur à revoir ». Ce propriétaire, jaguariste convaincu qui la conservera jusqu’à aujourd’hui, soit près de 27 ans, a donc fait procéder aux réparations mécaniques qui s’imposaient lors de son acquisition, par un spécialiste lyonnais. Par la suite il a effectué différentes opérations de maintenance. Il n’est pas intervenu sur l’esthétique de la voiture qui était satisfaisant, arborant une couleur crème avec des ailes noires en rappel du toit vinyle, mariés à un intérieur cuir beige. Aujourd’hui, avec 7052 miles au compteur, l’ensemble affiche une patine homogène, qui séduira les amateurs avertis, sachant apprécier à la fois l’intérêt historique du modèle, sa rareté et la qualité de cet exemplaire aux nombreux atouts. 

20 000 / 30 000 €

Le véhicule est à l’arrêt total depuis plusieurs années. Il est vendu en l’état, sans contrôle technique et devra impérativement bénéficier d’une révision complète avant de pouvoir reprendre la route.

French circulation title
Chassis n°56042
Engine n°K431E
Bodywork n°1701

  • First “Jaguar” car, a real piece of automotive history
  • 1938 model more evolved than the previous ones
  • Rare version with opening roof and windshield
  • Vehicle of English origin
  • Already restored in the past
  • Same owner for almost 27 years.

After various experiments, it is from 1931 that the “SS” brand for “Swallow Sidecar and Coachbuilding Company”, until then manufacturer of sidecars and coachbuilder, becomes a real car manufacturer, by creating its own type of car: the SS1. The chassis was in fact built by Standard to SS specifications. The various SS1 bodies are both sporty and elegant and the cars are sold at competitive prices. The success was significant and William Lyons decided to create a new company dedicated to car manufacturing: SS Cars Limited. He also decided to develop a range of cars, some sports cars and others sedans and convertibles with sporting pretensions from 1.5 liters to 3.5 liters, whose quality, price and prestige ratio quickly brought fame and recognition to the young brand. The name Jaguar was used for the first time as a model name in September 1935, to designate the SS Jaguar 1 ½ Litre. Available as both a 4-door saloon and a 2-door convertible (Drop Head coupe), it was a refined car with high-end features and significant performance for an attractive price. Its manufacture evolves very quickly from 1937, by abandoning the wood in favour of the all steel, but the body will always be assembled on separate chassis. The displacement of the small 4-cylinder 1.5-liter engine increased from 1608 cm3 to 1776 cm3 and the side valves were replaced by overhead valves, while a 3.5-liter six-cylinder engine was also offered in addition to the 2.5-liter engine that was already available from the beginning.
According to the Jaguar Heritage on file, production of the SS Jaguar 1.5L “Drop head coupe right hand drive” for sale was completed on July 5, 1938, and the car was delivered on the heels of that, on July 7, 1938, by the London distributor “Henlys Limited” to its first owner. As a 1938 model year, it is a steel-bodied car with an overhead valve engine (OVH). In addition to the already comprehensive equipment for the time on this high-class sedan, this convertible sedan example has the large panoramic sunroof and tilting windshield, as well as the original black vinyl roof covering, which enhances its racy appearance. After England, the car moved to the south of France in the mid-1980s and then to the southwest for a decade before our collector acquired it in December 1995 at a public auction, from which he kept all the documents on file. The car was then described as “a restored sedan in good condition, but the engine needs to be revised”. This owner, a convinced Jaguarist who has kept the car until today, i.e. for almost 27 years, had the mechanical repairs carried out by a specialist from Lyon when he bought it. Afterwards, he carried out various maintenance operations. He did not intervene on the aesthetics of the car which was satisfactory, sporting a cream color with black wings as a reminder of the vinyl roof, married to a beige leather interior. Today, with 7052 miles on the odometer, the whole car shows a homogeneous patina, which will seduce the informed amateurs, knowing how to appreciate at the same time the historical interest of the model, its rarity and the quality of this specimen with many assets.

20 000 / 30 000 €

The vehicle has been at a total standstill for several years. It is sold as is, without any technical control and will have to be completely revised before being able to drive it again.